Les cryptomonnaies : pourquoi le Royaume-Unis ont interdit la plateforme de binance de pratiquer ?

Les cryptomonnaies : pourquoi le Royaume-Unis ont interdit la plateforme de binance de pratiquer ?

Des restrictions au Royaume-Uni

Le régulateur des royaumes uni a déclaré que Binance n'est pas en mesure d'exercer et de pratiquer ces activités sur le territoire anglophone sans autorisation.

La FCA a démontré qu'aucune autre entreprise qui serai affiliée à Binance ne détient une quelconque forme d'autorisation, d'enregistrement ou de licence territoriale pour mener ces activités au Royaume-Uni.

Effectivement cette plateforme chinoise de haute renommé sur la cryptomonnaie a reçu un avertissement et a du cesser ses activités de cryptomonnaies au Royaume-Uni.

Sanctions sur le territoire

Dû au manque d'autorisation au Royaume-Uni afin de pratiquer ces activités l'entreprise "Binance" a dû limiter ces activités sous la demande des réglementations britannique le 30 juin,

À partir de mercredi 30 juin, l'une des principales entreprises de cryptomonnaies mondiales, est interdite de pratiquer toute activité réglementée au Royaume-Uni, dû a cette nouvelle réglementation pour cette entreprise numérique d'échange et de vente de monnaies numériser et non matérialiser ce gros poisson du marché a dû limiter ces activités sur l'empire britannique.

Cette entreprise numérique a but d'échange et de communication de monnaie dématérialisé dont les filiales sont internationales, a mis rapidement au courant les communautés et les autorités britanniques qu'ils prenaient l'affaire "très au sérieux" mais précisent t'il que l'avis de la FCA " n'a pas d'impact sur les services fournis par Binance.com", l'interdiction par ailleurs visant les activités de la filiale Binance Markets Limited en expansion sur le marché britannique, donc les options de contrat à terme et non les échanges de cryptomonnaies.

Cette restriction aurait un impact économique sur la progression, et l'augmentation des utilisateurs des monnaies virtuelles au royaume-uni, dû à cette restriction Binance a dû limiter ces activités dans l'empire britannique.

Le bitcoin est-ce la raison de la restriction de Binance ?

Des responsables du gouvernement des royaumes-Uni pourrait envisager de lancer une nouvelle monnaie dématérialliser soutenue par l'état et qui porterai le nom de "Britcoin", cette monnaie pourrait concurencer notamment le bitcoin et les autres cryptomonnaies qui se serait développer au Royaume-Uni, un grand coup de fouet pour les autres cryptomonnaies si une tels monnaies numérique viendrai a naître.

Avant la conférence du UK Fintech Week, l'homme politique Richi Sunak aurait déclaré : " Nous lançons une nouvelle taskforce entre le Trésor et la banque d'Angleterre pour cordonner les travaux exploratoires sur une éventuelle monnaie numérique de banque centrale" Cette monnaie numérique pourrait naître dans les prochaines années.

Le britcoin pourrait être une des raisons officielle de cette restriction imposé a Binance et qu'ils soit autant exposé au yeux de la FCA depuis ces derniers mois, malgrès les restrictions imposé Binance continue la plupart de ces activités qu'il a adapté au exigence de la FCA.

La FCA et sa sévérité connue.

Plus de 90 % des industries de cryptomonnaies ont dû abandonner leur projet d'expansion future dû au règlement et aux exigences sévère de la FCA, la plupart des projets futurs de Binance ont déjà dû être brisé par la sévérité du règlement britannique

La nouvelle a rapidement fait écho avec les autres acteurs de l’industrie de la cryptomonnaie , qui sont plus de 90 % à avoir dû jeter l’éponge face aux exigences britanniques. La FCA et sa sévérité ont déjà freiné la plupart des projets de nombreuse entreprise future qui devait naître et croître dans cette industrie de monnaie virtuelle.

La FCA des Royaume-Uni est connue pour avoir une sévérité importante sur leur règlement, la plupart des entreprises croissantes de cryptomonnaie au Royaume-Uni ont du fermer leur porte et abandonner ce projet.

Situation économique et réglementation de Binance

Binance figure comme la première plateforme d'achat de cryptomonnaie depuis 2018, il propose même sa propre monnaie numériser le BNB alias Binance coin. La plateforme a indiqué récemment qu'elle arrêterait, c'est activité en Ontario au Canada qui situe les villes d'Ottawa et la ville de Toronto. La plateforme a indiqué récemment qu'elle arrêterait, c'est activité en Ontario au Canada qui situe les villes d'Ottawa et la ville de Toronto.

Selon un communiqué indiqué sur le site web « Malheureusement, Binance ne peut plus continuer à servir les utilisateurs basés en Ontario. Les utilisateurs qui sont basés en Ontario sont invités à prendre des mesures immédiates pour fermer tous les postes actifs d’ici le 31 décembre 2021 ».

Cette nouvelle indique que les réglementations en Allemagne, au Royaume-Unis et en France canadienne sont très sévères sur l'utilisation et la vente de cryptomonnaie diverse et que pour cela la plateforme Binance s'adapte comme elle peut à ces exigences.Conclusion de la situation de Binance au Royaume-Uni.

Malgré toutes les réglementations que Binance a dû se plier et va devoir, Binance continue a proposer ses services aux clients britanniques via le site Binance.com. Binance a répondu dans une multitude de tweets que leur avis n'avait pas d'impact sur les services que binance offre via son site web et qu'ils perdureraient à garder les mêmes relations avec ces utilisateurs et utilisatrices britannique de Binance.com. Pour conclure les utilisateurs et utilisatrices de la plateforme Binance.com situé au Royaume-Uni pourront toujours utiliser leurs services.  Mais Binance ne propose plus ces services en Ontario pour des raisons encore inconnus a l'heure d'aujourd'hui.

Autres articles